et si la COVID?

J’ai lu dans un magazine que je ne citerais au et puis ci « le nouvel obs » il s’agissait d’une interview d’un psychiatre.

Celui ci disait que finalement au niveau psychologique et psychiatriques se sont les personnes dites normales qui en souffrait le plus, en effet les malades pour eux c’était plus disons vivable car de cette manière les gens dit normaux comprenaient peut être mieux la condition du malade et q’en fait le malade finalement vis une vie de confinement et que cela n’ajouterait rien à sa vie habituelle.

Et bien je trouve ce psychiatre bien optimiste je suis moi même bipolaire et tous ces événements que se soit le confi nement le couvre feu je suis désolé ont belle et bien une incidence aussi sur ma pathologie j’ai beau être déjà malade je peux témoigner du fait que me concernant cela a eu de l’effet sur les différentes phases de ma pathologie et que j’en ai souffert l’exemple étudiant correspond essentièlement à ce que j’ai pu ressentir comme forme d’enfermement.

Alors je suis désolé mais non pour nous aussi ‘les fous » tous cei a été te reste tès dure à vivre comme pour tous le monde.En quoi le fait d’être malade mental pourrait bien prtotéger d’une telle situation mondiale et particulière ,je ne vois pas, donc ce petit texte pour préciser mon opinion de bipolaire par rapport à l’analyse de ce psychiatre dans « le nouvel obs ».

Meerci bien à vous yann le coz.

Publié par yann le coz

pas grand chose

Un avis sur « et si la COVID? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :